Articles

Ouragan Florence : plus d’1 million d’Américains évacués vers le Nord

L’ouragan Florence est en ligne de mire des météorologues depuis quelques temps. Après s’être formé au beau milieu de l’Atlantique il y a quelques jours, il progresse vers la côte Est des Etats-Unis. Actuellement (ce Mardi soir), en catégorie 4 sur 5 sur l’échelle de Saffir-Simpson, avec des vents atteignant 220 km/h, il devrait continuer à se renforcer pour atteindre la catégorie 5 sur 5. Les eaux chaudes de l’Atlantique (28/30°C) et le manque de cisaillements y sont favorables à son renforcement.

Voici sa trajectoire de prévue :

Il devrait impacter ces Etats dès la nuit de Jeudi à Vendredi.

1 millions d’Américains évacués

Les autoroutes sont à sens unique, les supermarchés dévalisés, de nombreux embouteillages, des voitures de police à travers les routes… Voici la situation actuelle, principalement entre la Caroline du Sud et du Nord (notamment l’Est de ces Etats). Les Américains se préparent à l’arrivé de l’ouragan Florence. Un ouragan qui s’annonce dévastateur. Certains hésitent à partir pour y laisser leur maison, d’autres sont forcés d’être évacués. Avec la hausse du niveau de la mer, et les cumuls de précipitations prévus en peu de temps, de violentes inondations sont à attendre. Conjuguées aux vents violents.

Nous suivons la situation attentivement.

A surveiller également…

Veuillez également noter Isaac, un ouragan rétrogradé en tempête Tropicale qui s’apprête à toucher les Antilles (dont les îles Françaises), dans la nuit de Mercredi à Jeudi. Rien de comparable avec IRMA l’année dernière mais les habitants s’y préparent. La vigilance jaune cyclonique est maintenue sur la Martinique, la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

L’ouragan Hélène actuellement au milieu de l’Atlantique, devrait quand à lui prendre la direction des côtes Européennes et les Açores, tout en faiblissant. Sa trajectoire n’est pas encore bien définie, et les modèles météo ont dû mal à l’appréhender.

Dans l’océan Pacifique, le super-typhon Mangkhut devrait toucher les Philippines en catégorie 5 sur 5 avec des vents de plus de 300 km/h en rafales. Il devrait se classer comme l’un des plus forts phénomène cyclonique de l’année 2018.

JMA
____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Axel

Je m'appelle Axel, j'ai 15 ans et je suis passionné par la météo depuis l'âge de 7 ans. Je me suis lancé dans la prévision il y a déjà 5 ans.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock détecté

S'il vous plaît, envisagez de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité